Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Thor
Budget = 150 M$
BOX OFFICE France = 2 979 / 150 000 - 985 000 - 1 714 000 entrées
BOX OFFICE USA = 65,7 / 181 M$
BOX OFFICE Monde = 449,3 M$
 

Contrairement à ce que vous pouvez croire, vous qui me connaissez si bien, je n'entrais pas dans la salle en spectateur conquis : je n'ai jamais vraiment adhéré à l'univers de Thor (je râlais même quand on m'achetait le comics qui lui était entièrement consacré !), ce super-héros trop indestructible de l'univers Marvel (sorte de Superman marvelien), un monde auquel je n'adhérais pas spécialement, des couleurs criardes, des costumes kitsch... C'est dire mes réserves. Mais me voilà rassuré au bout de quelques minutes : les couleurs sont effectivement un peu criardes (référentielles plutôt) mais Asgard est un monde magnifique et cohérent, le récit des origines de Thor est une excellente histoire même si le scénario n'a rien d'exceptionel en lui même et se repose en peu sur ses lauriers ; pensez donc : la lutte pour le pouvoir, le frère qui trahit, le héros guerrier et arrogant qui va trouver la rédemption, le père réellement divin qui ne cherche que la paix... et oui : l'univers mythologique de ce héros vraiment différent -et ça c'est un point positif qui va me sauter définitivement aux yeux- n'est pas loin de celui d'un auteur anglais plus que fameux ; William Shakespeare. Et qui d'autre que K. Branagh peut mieux le comprendre !!! Le choix s'avère particulièrement judicieux, les dialogues sont pesés, la direction d'acteurs impeccable et la réalisation aux abois ! Voyez la manière de filmer les dialogues, ces travelings latéraux en entrée de scène comme pour signifier que l'on tourne une page, ces plans obliques qui crèvent les yeux et font références à la BD ainsi que tout un panel visuel des plus réussi. Il y a bien cet humour, tantôt bien senti, tantôt un peu potache (mais on évite le piège qui aurait été d'insister sur les anachronismes... ouf !), des scènes de combats un peu trop près des corps pour être impressionnantes, mais le tout est vraiment bien pesé et même si le personnage n'aura jamais la carrière et l'aura de certaines stars du même univers, le voir vivre ainsi sur grand écran me réconcilie avec lui bien qu'il ne soit finalement qu'une pierre angulaire de ce monde, un personnage qu'il fallait présenter pour introduire les Vengeurs. Il va falloir creuser encore un peu...

NOTE : 13-14 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-