Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Ant-man
Budget = 130 M$
BOX OFFICE France = - / 102 010 - 102 000 - 1 763 000 entrées
BOX OFFICE USA = 57,2 / 180,2 M$
BOX OFFICE Monde = 519,4 M$
 

Voici donc le "bad-guy" de l'écurie Marvel, Scott Lang alias le second Ant-man. Le film s'annonce sous les meilleurs auspices : l'histoire de deux pères en quête de rédemption et de reconnaissance auprès de leur fille respective. Mais on va très vite retomber sur nos pieds et assister à l'un des plus fades films de chez "Marvel". Pourquoi ? La faute à un méchant qui prend la grosse tête et veut dominer le monde et prouver à son mentor que l'élève a dépassé le maitre, bad guy O combien prévisible et sans originalité aucune. La faute à une réalisation devenant pataude lorsqu'elle ne s'appuie pas sur les effest spéciaux. La faute à un scénario qui traîne vraiment la patte : impersonnel (Deux parties : le casse de Pym Ent. et la lutte finale), faible dans son traitement (aucune surprise ne vient l'égayer), terriblement linéaire (les gentils contre les méchants ; Lang n'est jamais ambigu), classique (hors mis l'originalité de la découverte -clin d'oeil au livre- c'est-à-dire par accident) et trop facile (jamais on ne tremble ou se prend d'affection pour les personnages). On a du mal à s'intéresser aux évènements qui nous sont comptés ; pourquoi ne pas avoir repris le statut de Cassie, fille de Lang, dans le comics afin de donner une véritable ampleur dramatique au film ? Pourquoi Yellow jacket n'est-il pas plus présent, plus terrifiant et à la fois le symbole assumé du libéralisme et de ces PDG aux dents longues ? Pourquoi la love-story, courue d'avance, n'était-elle pas traitée avec plus de finesse ? Pourquoi la psychologie des personnages (la relation de Pym et sa fille notamment) n'était-elle pas plus aboutie ? Même l'humour du film, trop marqué, trop forcé, met beaucoup de temps à atteindre son but. Alors si l'oeuvre est loin d'être exempt de qualités, on restera sur notre faim : les effets sont fabuleux et parfaitement exploités, le MCU est implacablement logique (On tue la guêpe du comics pour faire table rase et repartir sur de nouvelles bases), le combat Ant-man / le Faucon est une bonne surprise. Sympathique mais très loin d'être transcendant.

NOTE : 10-11 / 20

La critique des internautes
 

 


NOTE : -/20

-