Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Ant-man et la guêpe
Budget = 130 M$
BOX OFFICE France = 2 493 / 158 825 - 713 000 - (1 804 000) entrées
BOX OFFICE USA = 57,2 / (216,5) M$
BOX OFFICE Monde = (622,1) M$
 

Positivons. L'intro est franchement cool bien que très (trop) didactique même pour qui n'aurait pas suivi les précédentes aventures de l'homme-fourmi ; elle va cependant nous permettre de nous lancer dans un film qui, sans venir s'imposer, gomme nombre de défauts du précédent opus. Si je ne peux pas encore affirmer que Mr Reed est un réalisateur de premier ordre, cette fois il explore à merveille toutes les possibilités données par les combats qu'il nous expose (agrandissement des personnages, rapetissements, et même disparitions aléatoires !) ; un régal pour les yeux et une belle orhcestration. Cette fois Scott est vraiment drôle, en tous les cas il n'a eu aucun mal à me décrocher de larges sourires et des rires francs. Mais l'incontestable point fort du film est la découverte du Fantôme, vilain attachant, ambigü et très bien écrit, qui sort complètement du lot car possédant de très bonnes raisons de faire "le mal". J'en profiterai pour contre-balancer ce point de vue puisque celui-ci aurait amplement mérité un développement plus approfondi et émotionnel, sur la longueur ; ce qui me permet de pointer les défauts persistants de la saga : alors que l'on tenait l'un des plus beaux méchants du MCU, les scénaristes se sont vus obligés de rajouter d'abominables, stupides et profondément inutiles bad guys tout droit sortis d'une vieille et mauvaise série télé.
Signalons enfin une trame trop facile, trop simpliste et pas franchement emballante mais qui se laisse pourtant suivre, dans une comédie fun qui poursuit sa route sur le thème de la famille, une bonne balance entre humour (rires sincères) et drame (la scène où les héros sont fait prisonniers en est le symbole), un montage un peu brut entre les scènes et, justement, quelques scèquences mal torchée ; je pense à celle de la guérison -ou presque- et à l'explication -si on peut appeler cela une explication- de l'absence du héros lors des évènements parallèle avec Thanos
Ce n'est clairement pas le film qui va venir bouleverser l'univers Marvel, surtout après Avengers 3, mais les efforts sont louables derrière de bons SPFX et un délire complètement assumé (les fourmis géantes, clin d'oeil au Comics, peut-être un peu moins facile à placer sur un grand écran...). Et puis voir sur un même écran deux générations des plus actrices hollywoodiennes...

NOTE : 12 / 20

La critique des internautes
 

 


NOTE : -/20

-