Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

BOX-OFFICE (du 16 au 22 avril 2014)
Rang

TITRE

Entrées
Variation hebdo
Cumul (Millions)
Budget
Nbre de copies
Moy / Copie
1
Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?

1 680 000

New

1,680

12,8 M€

620
2 706
2
Rio 2

662 000

- 1 %

1,331

103 M$

797
830
3
Babysitting

544 000

New

0,544

3,5 M€

350
1 554
4
Noé

365 000

- 35 %

0,924

125 M$

568
642
5
Divergente

358 000

- 25 %

0,833

85 M$

550
650
6
Need for speed

255 000

New

0,255

66 M$

401
635
7
Captain America, le soldat de l'hiver

197 000

- 15 %

1,650

170 M$

521
378
8
Les yeux jaunes des crocodiles

170 000

- 27 %

0,402

10,6 M€

396
429
9
Clochette et la fée pirate

147 000

+ 9 %

0,593

- M$

463
317
10
Avis de mistral

73 000

- 34 %

0,387

8,4 M€

322
223
11
De toutes nos forces

68 000

- 25 %

0,559

7,6 M€

366
185
12
Apprenti gigolo

65 000

- 36 %

0,167

- M$

204
318
13
Tom à la ferme

57 000

New

0,057

2 M€

82
709
14
Une promesse

54 000

New

0,054

- M€

105
518
15
Fiston

51 000

- 47 %

1,892

7,5 M€

303
167
16
The Grand Budapest Hotel

48 000

- 18 %

1,356

- M$

228
208
17
Supercondriaque

46 000

- 36 %

5,202

31,5 M€

122
375
18
Her

40 000

- 6 %

0,401

23 M$

273
147
19
My sweet Pepper Land

35 000

- 16 %

0,077

2,6 M€

100
351
20
Salaud on t'aime

35 000

- 55 %

0,302

8,4 M€

258
135
21
The best offer

28 000

New

0,028

13,5 M€

80
349
-
Aimer, boire et chanter

24 000

- 28 %

0,277

- M€

281
84
-
47 ronin

22 000

- 62 %

0,236

175 M$

130
172
-
La crème de la crème

14 000

- 64 %

0,147

- M€

52
267
-
Monuments men

14 000

- 60 %

1,272

70 M$

251
54
-
Les gazelles

11 000

- 66 %

0,288

- M€

106
108

 

Multiplicité. Si l'an passé les comédies françaises n'avaient pas attiré les foules, la donne change en 2014 : en seulement 4 mois ces dernières, sur le seul Top 10, ont attiré plus de 10 million de spectateurs, soit autant que le cru 2013 sur le Top 25... et sur 12 mois ! Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? est une comédie de P. De Chauveron avec C. Clavier, C. Lauby et A. Abittan est donc un succès incontestable qui va bénéficier des vacances scolaires pour aller faire chuter Supercondriaque de sa pôle position. Le bilan est on ne peut plus clair : 2ème plus important démarrage de l'année derrière Supercondriaque (= 2 152 000), 2ème succès consécutif pour Clavier (Les profs = 3 957 000 ; après une petite traversée du désert...) et plus grosse semaine de la carrière du réalisateur et même plus gros score (L'élève Ducobu = 1 490 000 élèves). Le film fait donc mieux que Boule & Bill et ses 871 000 entrées (malgré un 1er jour supérieur) ou Les seigneurs (= 1 089 000 entrées dans les mêmes conditions) ; sur une période sensiblement identique il n'y a bien que Le Marsupilami pour le débouter (1 728 000) : mais les 5 millions sont bel et bien une option. Rio 2 de C. Saldanha attire beaucoup de nouveaux kids et reste au-dessus de Rio à tout point de vue puisque ce dernier ne perdait pas même 10 % de jeunes et s'offrait une semaine alors inférieure (543 000 entrées) pour des résultats encore en-deçà (1 144 000 entrées). Comparativement parlant il nous faudra encore citer le maintient parfait de La grande aventure Lego (pourtant moins d'un million de fans), les 10 % de chutes de La reine des neiges, les totaux plus légers de Dragons (500 000 / - 26 % / 1 174 000 chasseurs) & Kung fu panda 2 (435 000 / -50 % / 1 308 000) et terminé en rappelant l'exploit du ridicule Turbo (911 000 / + 33 % / 1 599 000). Rions encore un peu : porté par une bande-annonce réussie, Babysitting est une comédie avec P. Lachau et V. Desagnat que l'on a beaucoup comparé à Projet X : si les américains avaient bien mieux débuté (645 000 fêtards) les 1 827 000 spectateurs du projets pourraient très facilement être rejoint au gré des congés et d'un bon bouche-à-oreille, et ce malgré la concurrence frontale du film précédent (qui a par ailleurs coûté 4 fois plus cher). Réussite à mesurer avec les films suivants : Very bad trip n'engageait que 403 000 trippers (2 millions au final), avec des débuts plus élevés sur la journée de mercredi Chronicle = 459 000 (76 929), 20 ans d'écart = 434 000 (75 198) et Divergente = 475 000 (75 927) ne tenait pas la distance (merci le lundi férié) ; seul Largo Winch 2 parvenait à faire mieux (588 000 / 76 239).

Noé de D. Aronofsky avec R. Crowe, E. Watson, J. Connelly et A. Hopkins boit un peu la tasse et parvient en 14 jours au niveau de la 1ère semaine du Prince d'Egypte (= 999 000 Moses) ; pour sa part l'intouchable Black swan voyait ses chutes stagner à 19 %, alors bien au delà du million. Divergente de N. Burger avec S. Woodley et T. James attendra lui aussi une semaine supplémentaire pour franchir le seuil du million. A titre de comparaison et dans l'ordre croissant de la masse de spectateurs acquis en 1ère semaine, Sublimes créatures égarait 53 % d'ados et n'affichait plus que 644 000 entrées (796 000 en tout), Hunger games relâchait 35 % de joueurs (2 semaines = 841 000) alors que Percy Jackson 2 en restait à 29 % et cumulait 941 000 demi-dieux. Les 1,5 millions me paraissent compromis à moins d'un maintient façon "Katniss". Déception avouée pour Need for speed, adaptation du fameux video game, par l'auteur du très bon Act of valor et avec A. Paul, D. Cooper et M. Keaton. La comparaison avec F&F a forcément joué en sa défaveur et les fans de vitesse attendent impatiemment F&F7 ; mais pas au point d'aller voir ce qui semble être une copie opportuniste. C'est ainsi que le film n'arrive pas à la cheville des plus mauvais épisode de la saga à grande vitesse, tels que Fast & Furious 3 (= 321 000 chauffeurs) ou Fast & Furious (= 378 000 chauffards). Pas même de quoi tenir la dragée haute au plus mauvais des Resident evil (Retribution = 266 000 zombies) ; Extinction = 302 000. Très belle semaine pour mon chouchou Captain America : le soldat de l'hiver de A. & J. Russo, avec C. Evans, S. Stan et S. Johansson qui se mesure une dernière fois à Hulk (1 529 000 en un mois et 1 677 000 pour finir) et aux 4 Fantastiques (1 565 000 / 1 672 000 FF) tout en gardant un oeil encore plus avisé sur Thor (1 614 000 après une semaine à moins de 90 000 entrées / 1 714 000) et les X-men (122 000 / 1 657 000 / 1 862 000) : faudra être fort pour doubler le million. Trop de concurrents pour Les yeux jaunes des crocodiles de S. Telerman avec J. Depardieu, P. Bruel et E. Béart ; après deux semaines le film ne peut même pas égaler les 7 premières journées de Tout pour plaire (= 489 000) ; on se souviendra que Quelque chose à te dire ne laissait se perdre que 30 % d'amateurs et alignait près de 300 000 entrées. Clochette et la fée pirate ne soutien plus la comparaison avec Clochette et le secret des fées malgré une semaine en pleine expansion : soit 217 000 entrées hebdos (+ 25 %) et un total de 650 000 fillettes ; adieu million ! Avis de mistral de R. Bosch avec J. Reno ferme le Top 10.

Purgatoire : Fiston avec K. Adams et F. Dubosc, Apprenti gigolo de et avec J. Turturro et W. Allen, V. Paradis et De toutes nos forces de N. Tavernier avec J. Gamblin et A. Lamy (Le nom des gens = 397 000 entrées en 21 jours) faibli.

Tom à la ferme est un thriller de et avec X. Dolan. Ce n'est pas la plus impressionnante entrée en matière pour le réalisateur canadien (Laurence anyways = 31 000 ; Les amours imaginaires = 61 000) mais cela deviendra peut-être son plus important succès (les amours = 134 000). Mais c'est pas non plus la plus grosse semaine canadienne depuis Starbuck (102 000 / 464 000 donneurs).... Une promesse est un drame de P. Leconte avec R. Hall, R. Madden et A. Rickman. Depuis l'avènement de ses "Bronzés" le réalisateur peine à retrouver un public et ramasse une nouvelle fois les miettes du box office... 105 copies. Son atypique Le magasin des suicides grimpait toutefois à 125 000 morts et on est du coup plus près du Parfum d'Yvonne (1994) et de ses 49 000 flacons. Suite avec : 47 ronin avec K. Reeves, The Grand Budapest Hotel de W. Anderson avec R. Fiennes, J. Law et S. Ronan, Supercondriaque de et avec D. Boon et K. Merad, Her de S. Jonze avec J. Phoenix, My sweet Pepper Land de H. Saleem et Salaud on t'aime de C. Lelouch avec J. Hallyday et E. Mitchell.

L'Enfer : La crème de la crème de K. Chapiron, Les gazelles, Monuments men de, par et avec G. Clooney et K. Blanchett, B. Murray, J. Dujardin et J. Goodman, ainsi que Aimer, boire et chanter d'A. Resnais avec S. Azéma et H. Girardot.

The best offer est un thriller de G. Tornatore avec G. Rush et J. Sturgess ; rien de probant pour l'auteur depuis 1989 : Malena = 57 000.

La part de marché des films français sur le Top 20 (et plus si affinités...) est de 55,01 % (+ 30,5 points) cette semaine.