Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Vendredi 13 n° 7 : du sang neuf

John Carl BUECHLER
(5)

Après une intro pour nous (ré) expliquer qu'il y a eu d'autres films (non !!!), la première scène nous laisse un brin d'espoir, le retour d'un Jason en fanfare, avec une fille au trauma lourd et un rien télékinésiste. Voilà pour la psychologie (mais appelle-t-on encore celà "psychologie" quand on en rit ?). Sinon Jason charcle industriellement du teen, sans grande inventivité (lassé qu'il est le mec) et sans la promesse de quelques hectolitres de sangs et de scènes crades ; le tout sur la musique du fidèle mais toujours balourd Manfredini. Pourtant avec ces personnages le scénariste aurait eu tout loisir de complexifier les rapports qu'ils entretenaient entre eux... il a préféré privilégier leur rapport avec la machette du mort-vivant ! C'est son choix ! On sombre donc vite dans l'excès de médiocrité jusqu'à un combat final fort sympathique, avec, en prime, la sâle gueule du zombi mise à nue. Le bouton "accéléré" se trouve sur la droite de votre télécommande...