Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Matrix revolutions

Andy & Larry WACHOWSKI
(15-16)

Plus homogène, plus direct, plus cohérent, ce troisième segment va droit au but : d'un côté il y a les machines qui menacent le dernier rempart de la liberté humaine, et de l'autre les combattants humains qui veulent sauver l'humanité de l'esclavage des machines. Ce Matrix ressemble au 3/4 à un space opera (science-fiction + film de guerre), entre "Aliens" (les aliens sont des machines, les Ripley se battent dans des robots au look inspirés, c'est sombre...) et "Starship troopers" pour les scènes de combats. Et je ne vous parle pas (enfin, si !) des effets spéciaux alliant gigantisme hors-norme et beauté plastique (les décors très cyber-punks et les engins au look "rouillé") et artistique. La surprise nous vient du fait que l'on attend les combats à main nue... mais qu'il n'y en a qu'un seul, et de taille, à la fin : une folie visuelle remarquable qui vous explosera à la figure pour un peu que vous ayez compris le principe... Pour le 1/4 restant on oublie la philosophie peu maniable donc très confuse et mal intégrée à l'ensemble comme dans le précédent épisode (a contrario du premier tome) et on reste dans des réflexions plus simples mais toutes aussi passionnantes, plus axées sur la (les) religion (s) (avez-vous remarqué les nombreuses ethnies qui défilent dans ce film ?). Et ça passe très bien même si on atteint pas les sommets et que le film reste une oeuvre de baston terrible mais qui n'oublie pas, pour autant, d'être intelligente. La fin est logique, donc pas toute rose, et c'est tant mieux.

 

La critique des internautes
 
Ce troisième opus est un peu sous-estimé il me semble , une nouvelle vision s'impose donc.Car finalement s'il a un défaut majeure le reste est de très bon niveau : Le milieu du film qui tourne trop autour de Zion et c'est cela que l'on peut reprocher au film car si cela est fun un moment on est assez lassé malgré le talent déployé d'un point de vue réalisation ,ce n'est pas le centre d'interet de Matrix et cela tourne un peu trop en rond.Autrement la première Demi-Heure du film est excellente tout reprend avec la même tension laissée en fin d'épisode 2, les premières séquences sont aussi bien d'un point de vue mise en scène que scénario purement jouissives et palpitantes,le combat final avec Smith tient toutes ses promesses long mais pas trop une pure séquence de jouissance cinématographique poussée à son paroxysme.Scénaristiquement les Frères Wachowski cherchent à la fois à recoller au plus près aux thématiques évoquées dans le premier opus pour y offrir peu à peu des réponses du moins des parcelles si bien que la fin de film pas décevante du tout nous permet d'avoir une conclusion à la fois optimiste et en même temps assez ambiguë qui laisse comme pour les précédents volet possibilité de réflexions passionnantes pour le spectateur.Le moins bon des 3 certes mais une conclusion honorable à la monstrueuse Saga crée par les Frères Wachowski.


NOTE : 14/20

UNKUT