Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Tetsuo

Shinya TSUKAMOTO
(15-16)

Fait de bric et de broc, complètement surprenant (entre ciné expérimental –des plans trsè Tetsuo et l’histoire- et X-or) ; ça peut paraitre du n’importe quoi, voir crétin (je n’expliquerais rien ici, il n’y a rien à expliquer), en tous les cas on est désarçonné, sonné par cet OVNI rarrissime, dérangé du ciboulot et violentissime. Trop perso, éloigné de nous, pour une adhésion complète... certainement. Et pourtant on fini par être fasciné par ses visions démentes (vampires mécano-organique, homme-poteau, poubelle à patte ( !)...). Alluciné... surtout ne cherchez pas trop loin. En prime une sacré scène de love story inédite et une musique entre sirupeuse, classqiue et mal joué volontairement.Waouh !