Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Justice league
Budget = 300 M$
BOX OFFICE France = 3 327 / 130 050 - 834 000 - (1 724 000) entrées
BOX OFFICE USA = 93,8 / (228,6) M$
BOX OFFICE Monde = 657,4 M$
 

17 années de films de super-héros pour en arriver à Justice league... Soit un super-méchant Vs une super équipe de super-gentils. Rien de plus. La réalisation est efficace mais inégale, rarement marquée : storyboard oblige, inutile de chercher la "patte" de Whedon, qui a été ici un pur technicien, il a simplement détruit l'intégrité d'un film en modifiant simplement des scènes sur le papier / montage... Et c'est déjà beaucoup. Et Snyder s'étiole au fil des films et à mon grand regret. Mais tout ça n'enlève ni ne rajoute rien au fond, abominablement pauvre dès le départ. Une menace tombée du ciel assombrit l'avenir terrien ; Wayne / Batman va devoir réunir une super-équipe afin d'y faire face... disons plutôt que l'équipe en question va se réunir d'elle-même dans la mesure où, comme par hasard, la menace en question va toucher chacun d'entre eux (jusqu'au Cyborg par le biais d'une scène d'enlèvement hautement inutile). On retrouve donc le trio Batman - Wonder woman - Superman traînant leur passé, mais également un Barry Allen dont on va devoir reprendre l'histoire à zéro (pour qui n'a pas vu la série TV) et découvrir de très prometteurs Aquaman et Cyborg en version des plus accélérés (la 1/2 heure de montage manquante ?) alors qu'ils avaient tout deux un potentiel dramatique énorme et extrêmement important pour le film, son épaisseur. Passons rapidement sur le plus indigent du film : ce méchant de bas étage -et je ne connais presque rien à l'univers DC-, avec ces motivations à la con (pardon...), qui déboule d'on ne sait trop où (un mystérieux exil), on ne sait trop comment, afin de voler trois objets magiques qui ne sont pas les Gemmes de l'infini mais c'est tout comme...
Définitivement et ennuyeusement basique, on ressent puissamment ce manque cruellement de film à propos des différents protagonistes, relégués de force aux seconds rôles par manque d'ampleur. Le scénario use également de vilains raccourcis et ne fait qu'aller à l'essentiel pour finir par ressembler peu à peu à un vilain video game : et comme dans tous les films DC dès que les FX en CGI sont envahissants ça devient hideux ; généralement sur la fin. Aucune réelle symbiose entre les personnages, pas d'enjeu fort pour nous captiver, un manque de suspens déplorable, une histoire froide, trop directe, avec un retour attendu mais pisseux et noyé dans les bons mots. Grotesque et pas loin de sentir la grosse série B mal embouchée avec des scènes plombées par des dialogues plombés ; sincèrement, on n'est plus très loin des Power rangers parfois...
Le film échoue là où les X-Men réussissaient dès leur premier film, en 2000, là où Marvel est parvenu à créé un univers tangible ; qu'on l'apprécie ou pas.

NOTE : 5 / 20

Voir les sagas - Batman - Superman - Green lantern - Wonder woman - Catwoman

Voir : Fiche "Super-héros"

La critique des internautes
 

 


NOTE : -/20

-