Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Le jour des morts-vivants

George A. ROMERO
(15-16)

Ingénieusement sanglant. Tout est sous-jacent dans les dialogues, le scénario (constat amère du monde moderne, humanisme, confrontation scientifico-militaire…). De ce côté c’est du génie teinté de subtilité. Les effets sont pour le moins percutants et osés (difficile de faire plus réaliste). Les acteurs secondaires sont moyens, les principaux à la hauteur (le doc et son zombi domestique pathétique). La réalisation succombe souvent aux dialogues. La trilogie se clot en beauté, avec un zest d’humour même si le scénario met du temps à s’imposer. Pour amateurs de gore intellos, ouvert à tout.