Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Freddy 5 : l'enfant du cauchemar

Stephen HOPKINS
(12)

Complètement surréaliste et innovateur (un scénario atmosphérique avec plein de bonnes intentions que l’on retrouve sur l’écran), un délire coloré et grandiose (FX excellents), baroque ; par rapport au reste de la série, cet épisode se démarque en donnant une réelle dimension cauchemardesque et impalpable au film. Sans génie mais avec une bonne dose de recherche visuelle. Le meilleur de Freddy