Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Furiosa
Budget = 168 M$
BOX OFFICE France = 1 696 / 71 267 - 359 000 - ? 000 entrées
BOX OFFICE USA = 26,3 / ? M$
BOX OFFICE Monde = (58,9) M$
 

La prisonnière du désert
Qu'attendre d'un spin-off à Fury road, quand tout bon fan avait légitimement espéré un Mad Max 5 ? Tout simplement un film solide visuellement mais en tout point 2 tons en deçà de son modèle...
Les images restent sidérantes, attisent forcément le regard, et la composition musicale de Holkenberg fait son œuvre, délivrant une ambiance enflammée de bruit, de sons, de furies, de mécanique et de chaos. Le son du chaos est à mon sens la plus belle pièce de l'oeuve. Le maître martèle ses images mais avec moins d'ardeur et de frénésie que lors de son Fury.
Furiosa va donc se borner à explorer un peu plus en avant ce monde post-apocalyptique : le vocabulaire des citoyens, les différentes cités, l'économie de ce nouveau monde, ses mutants et ses mutations, ces véhicules.
Mais il manque cependant beaucoup pour arriver à la cheville de Max : il lui manque cruellement et avant tout un thème fort (ici la narration d'une trop simple lutte de pouvoir entre cités et d'une vengeance), une trame moins réduite à un sous-western ultra classique et ultra codifié : ses villes, ses shérifs et ses maires, ses indiens, ses convois ; globalement Furiosa manque de speed, englué de dialogues assez pauvres, déstabilisé par un découpage pas toujours très fin et -comble de l'horreur !- débordant de cette laideur numérique qui tranche radicalement avec son prédécesseur. Hemsworth cabotine de trop et ne fait pas un grand et inoubliable méchant de cinéma et A. Taylor-Joy n'a pas le charisme de Charlize Theron, inexplicablement absente.
Afin d'illustrer les clins d'oeil du scénario à un genre en particulier, on ne manquera pas de saluer bien bas l'exceptionnelle et magnifiquement longue scène d'attaque de la "diligence" : peu utile en soit dans un film qui se terre dans la simplicité, mais absolument extraordinaire à regarder. Délectable. Et ce n'est pas mentir de dire que la fin est définitivement à la hauteur de nos espérances : celles déçues par le reste du métrage...
Furiosa délivre une certaine idee du chaos ambiant mais manque de nous y plonger corps et âme, sans être pour autant désagréable à regarder. Loin de là.

NOTE : 13-14 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-