Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Astérix aux Jeux Olympiques

Thomas LANGMANN - Frédéric FORESTIER
(6-7)

Après moult hésitations, aux vues des critiques abominables et d'un état primaire de non-fan catégorique, je me décide à le voir ce fameux Astérix 3 ! Et bien, si je n'ai pas vu le navet annoncé par une presse souvent et aveuglement allergique aux blockbusters en tout genre, ce film conserve les défauts des grosses productions : un humour théatral et passe-partout pour ne heurter personne, une réalisation carrément anodine et ultra fonctionnelle, un espèce de compromis entre la trop sage fidélité du 1er opus et quelques écarts bien venus la plupart du temps, comme dans le second tome. Ca reste tout à fait dans l'esprit de la BD, doucement référentiel : on aime ou on n'aime pas... mais je trouve cet humour un rien facile. Le scénario a d'ailleurs beaucoup de mal à nous entrainer tant il est commun, sans jamais un trait de génie pour nous sortir de notre torpeur de spectateur averti, ni dans l'humour, ni dans la (re) construction de ces pourtant très évocateurs jeux olympiques, aucune inventivité si ce n'est par le biais de guests stars (la conclusion devient vite involontairement parodique de par sa longueur) et on finira immanquablement par s'ennuyer de plus en plus devant ce spectacle tout mâché, complètement à l'image de la course de chars. De rares plans sortent de ces riches décors... pas si nombreux que ça par ailleurs.