Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

La chute du président
Ric Roman VAUGH
Budget = 40 M$
BOX OFFICE France = 680 / 40 905 - 189 000 - (396 000) entrées
BOX OFFICE USA = 21,4 / 69,0 M$
BOX OFFICE Monde = 133,4 M$
 

Comment rater sa première séquence ? Les héros et les scénaristes sont-ils fatigués à ce point ?
Oui : G. Butler a pris 20 kg en 3 films, son personnage est au bout du rouleau et il tient un sujet en or : sujet que le scénario aura tôt fait d'oublier aussi rapidement que notre Gégé oubliera de prendre ses pillules.
Car il n'y a pas grand chose qui tourne rond dans ce film : le budget a sans doute été englouti par l'attaque des drônes et la pyrotechnie numérique finale. La réalisation y est trop fonctionnelle, les dialogues sont insipides au possible, le scénario se veut efficace en diable faute de tenir complètement debout et de nous hyper. Le sujet sent le moisi : le vieux coup monté par des traitres que l'on ne connaît que trop : il ne reste plus qu'à dérouler sagement l'aventure en ligne droite.
La saga "fallen" prend soudainement un tout autre tournant en même temps qu'un coup dans l'aile, après l'assaut de la Maison Blanche et celle de Londres, cette épisode plus open prend le concept de base à rebrousse poil et pas franchement pour le meilleur : le héros piégé et recherché par les good et les bad guys, qui doit prouver son innocence ; jusqu'à l'assaut final tant attendu.... A ce niveau ça sent le vieux direct-to-video sans une once d'imagination et qui plus est très mal embouché : le coup du "papa" n'étant pas la moins pire des idées qui nous est infligée (pas d'électricité mais des caméras infrarouges ! Et des champs de bombes !!). Quand au fin mot : tout ces moyens mis en œuvre pour... ça !! Par des bad guys limpides et qui font exactement ce que l'on attendait d'eux. Grotesque : ça se termine comme les pires actioners des années 80-90.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-