Need for Fast & furious. Need for speed est un authentique navet opportuniste et sans savoir-faire, loin de son modèle et instigateur : ni fun, ni délirant, ni excitant, ni survitaminé. Même la caméra bouge mieux que le scénario, alors que le film serait presque filmé pépère et sans aucun doute sans passion aucune : un produit pour amateur de voitures mais certainement pas pour cinéphiles ou cinéphages. Le scénario est rachitique quand il arrive à tenir debout (et là, mieux vaut ne pas trop y réfléchir...), l'histoire est sans vie, sans âme, pensant plus aux yeux qu'au coeur, ne construisant jamais rien de valable autour de ses embryons d'idées, rien d'autre que le minimum attendu, ne se démarquant jamais de F&F ; pas une scène qui ne sente le déjà-vu, pas même un fin maquillage. Rien ne tient la route dans ce film pénible de bout en bout. Un conseil : retapez-vous le bien plus expressif et assumé Le convoi... peut-être même Fast & furious 3 !