Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Toy story

John LASSETER
(17-18)

S’il manque la 2nd dimension émotive de l’opus 2 il n’en reste pas moins la beauté et la recherche visuel dû à un petit génie, un humour divin autant « jeu de mot » que « situation décalée » qui fuse à tout-va, de l’action trépidante, la magie enfantine de ces jouets qui ont une vie propre et secrète. Bref, c’est une merveille, historique, pimpante, séduisante… et encore une fois hilarante et superbement inventive. Buzz découvrant sa vraie nature est un grand moment, un parmi tant d’autres… inoubliables ? Magique ! !