Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

The thing

John CARPENTER
(17-18)

Le plus beau film de son auteur. Le climat est particulièrement impressionnant, comme si les neiges glaciales rendaient le spectateur plus propice aux frissons, à la tension ; à ce niveau Carpenter a réussi son boulot de metteur en scène à la perfection. N’oublions pas les inoubliables FX, se cachant derrière n’importe lequel de ses visages d’acteurs (d’où la frousse…). Même si le scénario est vieux comme le cinéma (c’est un remake) et qu’il fait encore de nombreux petits plus ou moins bons, la variation est plus qu’appréciable et l’ensemble, musique comprise, sait porter notre attention sur tout autre chose.