Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Scream

Wes CRAVEN
(13-14)

Un peu décevant, non ? La partie centrale essentiellement. Certes il prend à contre-pied les films d’horreur classiques (ceux plutôt benet) où datés mais finallement se rapproche du bon petit B movie… louchant plus du coté des giallios transalpin d’ailleurs. Le reproche ? Ne pas nous surprendre assez (convenu le mec derrière la porte) et tomber finallement dans l’auto-dérision légère ; je trouve que ce film rend, en fait, hommage à la génération 80’s de l’horreur cheap, un peu à la manière de Burton pour son « Mars attacks » pour les films de SF des 50’s. Hommage réussi d’un réalisateur à l’aise, entouré d’une bonne équipe. Pourquoi ne pas avoir poussé le bouchon plus loin, dans le suspense par exemple ? Mention spéciale à l’écriture des personnages (à la psychologie complexe) qui élève le niveau, et au final à la « Petit meurtre entre amis ». Un plaisir qui aurait du se transformer en grande frousse.