Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Hellraiser : Hellseeker

Rick BOTA
(5)

Vous vous souvenez (ou pas) de la fin absolument alambiquée du précédent épisode ? Et bien ça commence comme ça... et ça dure près d'une heure et trente minutes ! Passé l'impression de prendre le train en marche -c'est la pire des façons de débuter un film- il est difficile de faire fi des images anodines, à l'instar de la réalisation, d'un montage atroce, d'un personnage principal lisse et surtout d'une atmosphère complètement foirée par des allucinations à répétition, très vite lassantes et qui vont finir par nous faire rire de façon quelque peu sarcastique. Et à propos de rire je n'évoquerai que du bout de la plume ces aller-retour au commissariat qui finissent par devenir un gimmick, cette enquête péteuse et cette pseudo-morale mal digérée pour une histoire dont le dénouement ne nous intéresse jamais réellement ; ou si peu : car il n'y a bien que le twist final à sauver, même s'il nous laisse sur l'impression d'avoir assisté à un très mauvais remake de L'échelle de jacob. Le scénario n'est qu'un improbable imbroglio évitant soigneusement toute logique. Une histoire de talent...