Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

The grudge 2

Takashi SHIMIZU
(10-11)

Vous aviez aimé le premier ? Si les scènes introductives nous présentent un scénario galvaudé, écrit en dépit de l'histoire foisonnante d'un genre très codé et dont la moindre scène peut tomber à l'eau par manque de recul scénaristique (les scènes du placard et de l'hôpital), on aurait tort de bouder le film. La progression scénaristique -si elle semblait de prime abord délicate- a plusieurs qualités : on retrouve 3 histoires, trois séries de personnages pour un enchevêtrement ambitieux qui densifie le propos très basique de l'oeuvre, permet de nous intriguer (le rapport qui existe entre le couple et les 2 autres histoires...). Au final nous avons une machine à faire peur qui s'emballe, bien que l'on soit que très mollement parvenue à s'y accrocher, elle s'emballe sur la longueur, avec quelques scènes qui font mouche, une certaine ambiance communicative et explicative, plutôt cruelle et sans concession... seulement pour annoncer un 3ème opus ?