Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Evil dead 2
Budget = 3,5 M$
BOX OFFICE France = - / ? - ? - 548 000 entrées
BOX OFFICE USA = 0,8 / 5,9 M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Sam revient, pour un remake, avec un budget conséquent et plus de temps. Plus fou, Sam joue avec sa caméra comme personne n’avait osé le faire… pas même lui ! Vertige assuré dans ce que l’on voit comme les premières marques de l’univers du réalisateur : l’univers BD avec une forte empreinte "Tex Avery", les cadrages dingues, ingénieux et recherchés, les sons qui prennent une importance plus grande, un humour décapant et à hurler de rire (le coup de l’œil ou le gag de la main !). Le scénario est beaucoup plus incisif et virulent et l’on parvient, cette fois, à oublier la facilité du scénario (désolé Mr Hawks) ; en encore : avec moult visionnages on a du mal à ne pas voir dans ce film une fausse métaphore (!!) de la folie inhérente au deuil et à la solitude (Ash se bat littéralement contre lui même). Le scénario est beaucoup plus élaboré qu'il n'y parait et développe une mythologie originale, unique et atypique. Chef d'œuvre graphique à l'inventivité inégalé, à la folie communicative ; et chef-d'oeuvre absolu d'un genre désuet (le grand-guignol) où les monstres sont exagérément boursoufflés, le sang multicolore et les effets extravagants et tape-à-l'oeil. On s’incline devant tant de jubilation et d'ingéniosoté... on est pas près de revoir ça sur un écran !

NOTE : 19-20 / 20

Voir : Evil dead - Evil dead 3 - Evil dead (2013)
La critique des internautes
 

 

NOTE : - /20

-