Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Dark star

John CARPENTER
(3)

Ultra méga cheap, John se fait son petit "2001" (ou presque...) avec des FX de salon (certains sont vraiment gênant, même avec le recul), 4 astronautes-hippies qui semblent s'ennuyer presque autant que nous (ils passent leur temps à tripoter des boutons...), dont 1 qui se fera attaquer par un alien farceur (clairement un ballon de plage gonflable, à peine peinturluré et monté sur des pattes !!!) -les bases du futur Alien, par le même scénariste- alors qu'un autre cherchera la solution à ses problèmes en communiquant avec son commandant cryogénisé (sic !), le tout sur les 3 mesures angoissantes de Johnny himself. J'ai rarement vu film où l'on se demande sérieusement si le but est de rire où si c'est le résultat qui est risible (réussite or not réussite ?), oeuvre aussi ringarde où chaque scène s'étire inutilement jusqu'en une fin... en apesanteur !