Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Ca : Chapitre 2
Budget = 79 M$
BOX OFFICE France = 1 991 / 94 816 / 635 000 - (1 496 000) entrées
BOX OFFICE USA = 91,1 / 211,6 M$
BOX OFFICE Monde = 469,0 M$
 

Suite...
Le plus dur, c'est de replonger dans cette histoire : est-ce pour cela que les scènes paraissent ne plus fonctionner que moyennement ? Analyse.
Ce qui frappe en premier lieu c'est assurément la surenchère visuelle, appuyée par de gros FX -souvent inventifs-, n'évitant pas les séquences WTF (la vieille dame, la statue), mais se permettant un peu plus d'audace par rapport au matériau d'origine. Et jouissant même d'une réalisation plus appliquée et inventive, plus à l'aise dans les diverses scènes / transitions.
Alors, certe, il manque encore un peu de surprises dans les séquences majeures du film, on notera nombre de maladresses (le retour de Bowers, par exemple), un indubitable ventre mou en son centre -très "catalogue" des peurs de ces enfants devenus adultes-, mais on ne peut nier un plus ample et louable développement de l'histoire, plus de / en profondeur. Ce qui donne une œuvre en dents de scie, pour qui connaît le livre ou le téléfilm, mais loin d'être inintéressante. Ça : Chapitre 2 reste une grosse machinerie à faire "peur", souvent dégoupillée par l'humour, franchement inoffensive et au final énaurme et qui n'en finit plus, sacrifiant la qualité sur l'autel de l'originalité mais, cependant, conservant un oeil sur la morale : tuer "Ça" c'est éliminer son sentiment de culpabilité, faire fi de son passé afin de pouvoir grandir et devenir pleinement adulte.

NOTE : 12 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-