Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Jack Reacher : Never go back

Budget = 68 M$

BOX OFFICE France = 1 597 / 66 445 - 28 000 - 927 000 entrées
BOX OFFICE USA = 22,9 / 55,7 M$
BOX OFFICE Monde = 162,1 M$
 

Il est des films, nombreux, qui devraient s'en tenir à leur seul premier opus... Celui-ci met directement les pieds dans le plat et offre un scénario des plus confus ; pas confus : arrangeant. Une enquête militaire, une fille à papa qui apparaît au mauvais moment, une étrange surveillance, un meurtre et l'engrenage est lancé sans pour autant nous convaincre, puisque ne tissant pas de solides liens entres les personnages et l'intrigue. La faute à de trop grosses ficelles d'actioner lambda, des racourcis très pratiques (des bad guys pas loin d'être visionnaires), beaucoup de choses vagues et jamais approfondies, nombre de lourdeurs assez indigestes (Reacher qui fait croire qu'il est de la PM, sans preuve aucune, mais parvient à convaincre son interlocuteur) et de coups de masse inconcevables en 2016 (la fille de 15 ans, très mâture, qui ne sait pas que l'on peut être tracé sur son téléphone où sa CB...) ; jusqu'au pauvre R. Knepper en éternel méchant... Banal, mal maîtrisé, imprécis et au final rien à se mettre sous la dent si ce n'est des militaires véreux et une fin pas loin d'être ridicule.

La critique des internautes
 

 

-