Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Le transporteur : Héritage
Budget = 22 M$
BOX OFFICE France = 621 / 43 441 - 262 000 - 595 000 entrées
BOX OFFICE USA = 7,4 / 16 M$
BOX OFFICE Monde = 72,6 M$
 

Le transporteur : Héritage est sans doute ce que le cinéma français fait de pire. Sorti du principe de reboot qui va en rebutter plus d'un pour cause de foutage de g****e évident (€€€€€)... et bien on n'en sort pas... D'ailleurs j'ai fini de regarder le film pour moitié (une bonne moitié) en accéléré. Un héros absolument pas charismatique (dur de succéder à Jason...) -qui plus est interprété de façon singer- qui décroche des coups de poings / pieds aussi mal qu'il décoche des semblants de phrases destinées à devenir d'éventuels bons mots (c'est à hurler : on a l'impression que le scénariste sort son carton "Attention : Bons mots" à chaque fois !), des gad guys qui regardent des filles danser à moitié nues et des filles qui aiment pas les bad guys (on se demande bien pourquoi ???? lol). Un film sans plus d'âme que de scénario (un enfant de 10 ans devinerait l'histoire dans ses moindres détails), sans relief, sans l'ombre d'une idée pour dynamiter la saga, la faire sortir de ses rails, l'emmener ailleurs ; une simple bande d'images collées bout à bout. Pitoyable. Chaque minute de ce film, chacun seconde de ces dialogues infantiles sont des condensés de bêtises qui donnent l'impression d'un film baclé, torché à la va-vite, pas même réécrit depuis son premier jet. Rare sont les scénarii qui manient à ce point le côté élémentaire couplé à une approche toute relative des raccourcis scénaristiques en lieu et place d'ellipses hasardeuses.
Je t'adore Luc Besson, mais là je ne te suit plus. L'avantage du cinéma c'est que le spectateur est maître du destin d'un film : c'était à nous de refuser ce genre de produit bas de gamme.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-