Pas facile d'exciter les badauds avec un thriller / polar made in France. "Möbius" jouit d'un très bel habillage, d'un esthétisme irréprochable mais il est littéralement difficile de se raccrocher à un film qui patine quant à son sujet, ne déchaine jamais les passions puisque tournant autour de son épicentre, faute de rebondir assez efficacement, finissant par se trainer. Une oeuvre de surface où seule la love story parallèle se démarquerait si elle était plus justement intégrée (pas de véritable suspens), où l'histoire fait semblant d'être complexe et où le scénario se révèle bien trop tôt (le rôle d'Alice). Très beau, pas mauvais, de magnifiques scènes (les scènes de sexe), un Dujardin qui ne m'a pas convaincu, un film finalement vain, ultra classique, trop centré sur les personnages, délaissant l'intrigue et perdant beaucoup en intensité.