Happiness therapy est une bouffée d'air frais, un coup de pied au cul et un drôle de film ! Les images y sont crues mais finement posées et ciselées, la réalisation est extrêmement précise, formidablement adaptée à son thème, B. Cooper y est plus vrai que nature (perso je trouve qu'il méritait plus que quiconque son Oscar) et le sujet est volontairement un peu flou au début afin de laisser le spectateur dans l'embarras, ne sachant sur quel pied danser, celui de l'humour pertinent ou du drame poignant. Une oeuvre absolument singulière, fantastiquement dialoguée, composée de personnages hallucinants, blessés, fous, desservis par une incroyable brochettes de comédiens. Un cinéma d'une immense pureté, une love story épurée, naturelle, sincère et en décalage pour une comédie romantique vraiment unique, pleine d'énergie positive et de thématiques sous-jacentes. En tous les cas une leçon de vie bien plus qu'un ennuyeux cour de philo, une oeuvre où l'on vient puiser là où l'on ne pensait pas trouver quelque chose à notre modeste mesure... c'est très personnel mais ce film a évoqué beaucoup de choses en mon fort intérieur. Dommage que le scénario avance vraiment à tatons, manquant parfois d'évoluer significativement.