Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Starman

John CARPENTER
(12)

L’histoire est celle que le cinéma nous raconte depuis ses débuts, l’ambiance est proche de celle d’E.T. et l’intérêt se trouve plutôt dans la maitrise dont fait preuve Carpenter et la sensibilité du scénario (quand il n’est pas trop naïf). Les rares FX sont impressionnants et on se laisse vire aller à apprécier cette sympathique œuvre dont la description des terriens (stupides et inexplicables) me paraît assez juste. Une fin convenue mais sans chichi, sans rajout et donc tout simplement belle. Carpenter et Hollywood font, finalement, bon ménage.