Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

R.I.P.D.
Détails du film sur InCiné

Robert SCHWENTKE
(5)

RIPD or MIB ? On a beau vouloir faire original et ne pas comparer ce film avec son grand frère : c'est totalement impossible ! Dans les grandes lignes ça vous pète aux yeux : le recrutement d'un bleu, un buddy movie, un vieux un peu solitaire et bougon, un monde parallèle invisible, des créatures dingues (zombies ?), une friction vieux / jeune, de la comédie, un erzat de "M", des origines papier...etc. Sorti de l'intro complètement bâteau (une mauvaise copie de MIB 2) il n'y a vraiment rien de nouveau sous le soleil, ni en comparaison de son illustre ainé, ni en comparaison avec quoi que ce soit d'autre : le film suit trop sagement la trame imposée par son pitch, sans l'ombre d'une surprise (l'identité réelle du bad guy ?), d'un regard neuf (la vision des fantôme par les vivants ? Tellement sous-exploité au niveau de l'humour...), d'un brin de personnalité, rempli de FX hideux, envahissants et franchement indigestes, à l'humour qui tombe régulièrement à plat. Des enjeux maigres pour un film démesuré qui semble avoir conscience de son indigence et tenté en vain de la palier par un visuel énaurme, à l'image de cette réalisation par un excité du bocal qui a trop vu de jeux vidéo. Je ne suis pas très fan des MIB mais là...