Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Les 4 Fantastiques
Budget = 120 M$
BOX OFFICE France = 2 157 / 184 633 - 657 000 - 1 202 000 entrées
BOX OFFICE USA = 25,7 / 56,1 M$
BOX OFFICE Monde = 168,0 M$
 

Débuter par l'enfance de nos héros était un vrai bon angle d'approche, assez fidèle à la BD et à son esprit (amitié, expérience, liens avec Victor)... jusqu'à l'intervention du père Storm ; et puis rien ne va plus, on ne sait plus trop quoi inventer pour raconter cette histoire que tout le monde connaît. Le charabia pseudo-scientifique aurait du me mettre sur la voie de ce qui n'est au final qu'un navet honteux : l'introduction est longue, très longue, hyper longue (pas loin d'une heure !!!!!) et elle ne s'avère ni utile, ni honnète (encore moins honnète), rapport à l'histoire de la franchise. Nous pondre un Fatalis plus réaliste est en soit une belle façon de s'approprier l'univers du film, se détacher de ce qui a déjà été fait et donner aux fans du grain à moudre : le problème est que ce n'est pas ce méchant que l'on voulait voir -déjà vu 2 fois en 20 ans- ! De plus le personnage restera complètement inexploité (on en reparle juste après). Près d'une heure de redite molassonne (Cf. la course en voiture : n'embauchez pas J. Trank sur Fast & furious 8), mal aidée de fausses variantes jamais convaincantes, classique comme un vieux film de super-héros des années 80 derrière ses allures faussement novatrices et ses faux semblants mahonnètes. Quelques hommes de couleur ne changent rien à l'histoire mais sentent le "politiquement correct" ; du changement aussi voyant qu'inutile, masquant un film qui rabâche et finit par se perdre... Un film qui fera semblant d'être original 1h30 durant. Passer de l'espace à une autre dimension était une brillante idée : encore fallait-il exploitée cette entrée et ne pas se borner à lancer des perches qu'aucun spectateur ne peut attraper (les origines de l'homme, de nouvelles énergies...etc). C'est une histoire ronflante et à la réalisation extrêmement décevante et inconsistante, un film qui se borne à faire du surplace à cause d'une trame complètement moisit : une équipe en formation, une 1ère expérience réussie, la main mise du gouvernement (on ne s'y attendait plus !), le passage outre par l'équipe (dont je passe les détails ubuesques concernant l'arrivée sur le tard de Ben et la non-participation de Jane), l'accident, le réveil, les militaires à la con (on ne les attendait plus non plus)... et des FF soldats !! Un film brouillon qui cherche à se démarquer de la pire des façons, sans comprendre comment fonctionne ce type de film, d'univers (un comble pour l'auteur du brillant Chronicle), massacrant ses personnages, n'impliquant jamais émotionnellement le spectateur, d'une longueur sans fin et au final trop vite bâclé, noyé sous des couches d'FX plutôt que sous le charisme d'un Fatalis maigrichon et quelque peu oublié. Ca ne tient jamais vraiment debout et c'est profondément ennuyeux. On lui reconnaîtra cependant deux qualités : les effets de nos super-héros sont très réussis ; et le film est meilleur que celui produit par Corman en 1994 ; seulement par ses effets spéciaux...

NOTE : 4 / 20

La critique des internautes
 

 


NOTE : -/20

-