Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Pacific rim : Uprising
Steven S. DeKNIGHT
Budget = 150 M$
BOX OFFICE France = 1 241 / 51 917 - 332 000 - (628 000) entrées
BOX OFFICE USA = 28,1 / 59,2 M$
BOX OFFICE Monde = 290,1 M$
 

Je n'allais pas voir ce film en spectateur conquis d'avance, malgré mon amour immodéré pour l'oeuvre originelle. Marre des suites. Pas de Pacific rim sans Del Toro à la barre. Des trailers dégueulasses. Et les premières scènes me donnent franchement raison : la présentation de cette gamine qui sait construire un Jaeger comme s'il s'agissait d'un meuble Ikea, et le conduire comme si c'était plus simple que faire du vélo, a de quoi nous laisser songeurs ; surtout en l'absence d'explication (Est-ce une Jedi ???).
Mais voilà : le premier combat est surprenant (même s'il occulte honteusement les dizaines de milliers de victimes), en tous les cas en découle une intrigue qui prend le spectateur à contre sens, et dont le fin mot reste surprenant, peut-être poussif, mais d'une certaine logique, de celle qui me permet de dire que cette séquelle est pleinement justifiée. Certe : la solution au problème est bien trop facilement trouvée et sa conclusion permet au scénario de retomber sur ses pattes ; avec de bonnes excuses. On aura donc droit à notre dose de combats mastodontes, de crossover et de destructions massives, avec de nouvelles idées plutôt séduisantes.
C'est au final un film honnête, assumant son gigantisme, avec même quelques bonne idées de réalisation, même si ça n'est assurément pas son point fort. Ça tient étonnamment la route et c'est une véritable suite logique et bien structurée, aux effets percutants, qui entraîne une espèce de plaisir coupable.
Les personnages restent cependant très légers, beaucoup trop légers.

NOTE : 10-11 / 20

Voir : Pacific rim
La critique des internautes
 

 

NOTE : - /20

-