Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Oblivion
Joseph KOSINSKI
Budget = 120 M$
BOX OFFICE France = 2 187 / 65 174 - 598 000 - 1 332 000 entrées
BOX OFFICE USA = 37,1 / 89,1 M$
BOX OFFICE Monde = 286,2 M$
 

Sur les bases d'un film de science-fiction classique, Oblivion va dévier de sa trajectoire pour créer son propre univers, suivre sa propre route. Une Terre anéantie par des envahisseurs aliens, un début de colonisation via un satelitte, deux agents de terrain qui préparent le départ de l'humanité depuis une Terre hostile. Ca sent en effet l'actioner de SF avec E.T. mal intentionnés mais... mais les premières images de souvenirs enfouis nous laissent dubitatifs, des questions brouillent les pistes (pourquoi avoir effacé les souvenirs de ces agents ? Pourquoi partir de la planète plutôt que reconstruire ? Que veulent à présent ces "rapaces" ?). Le réalisateur s'éclate avec les superbes espaces mis à sa disposition, les décors sont somptueux et cohérents, le spectateur plongé dans le film sans peine aucune. Le scénario a l'intelligence d'être en progression lente et constante, le film prenant savamment son temps, l'intrigue pesant de plus en plus sur l'histoire, l'apport de nouveaux personnages permettant de rebondir sur d'autres questions. Dommage qu'une petite partie de l'intrigue ai été révélée par les différents trailers : fort heureusement elle se relance d'elle-même, changeant de trajectoire naturellement. Une oeuvre bourrée d'idées mais, par contre, terriblement confuse quant à les mettre en droite ligne sans embrouiller inutilement le spectateur à force d'éléments nouveaux qui s'entrecroisent : c'est visuellement très puissant mais scénaristiquement pas toujours très bien maitrisé, agencé. Ce n'est certe pas un film à message (film new age sur un air de retour aux sources ? Trop maigre), plutôt une oeuvre maligne dont la multiplicité des thèmes (fin du monde, invasion ET d'un genre nouveau, clonage, space opera, la force éternel de l'amour...) nuit à la cohésion du tout. Une petite gymnastique du cerveau et l'acceptation du fait que toutes les questions posées n'auront pas forcément de réponse et voilà un film positivement bon, ambitieux, passionnant et original où l'on sent que Tom Cruise est dans son jus

NOTE : 13-14 / 20

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-