Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Les noces funêbres

Mike JOHNSON - Tim BURTON
(17-18)

Tim Burton est un génie... Voici un cartoon autant destiné aux enfants qu'aux adultes mais dont les personnages sont tous livides, laids, maladifs, freaky et dont les yeux sont exagérément globuleux. Ils évoluent dans des paysages victoriens et une atmosphère gothique aux couleurs grisâtres et mortuaires, sombre, sâle et poussiéreuse. Et le film n'est rien de moins qu'un conte zombiesque et un petit chef-d'oeuvre macabre ! Car il y a emphase dans la réalisation et une constante inventivité visuelle qui vire proprement au génie, car nous assistons à -sans doute- l'une, pour ne pas dire LA, plus belle partition musicale de Danny Elfman et, enfin, grâce à un scénario sans cesse surprenant et novateur. Un véritable voyage de l'autre côté du Styx, là où l'on peut aisément pratiquer un humour noir du plus bel effet et une finesse qui manquait à un certain Beetlejuice... Ce qui donne une oeuvre d'une poésie macabre digne des poèmes "post-mortem" d'Emily Dickinson, ce qui nous offre une histoire d'amour complexe, cornélienne au possible, suavement nécrophile et d'un émoi bluffant (vous aussi vous tomberez amoureux de la mariée au bras et à la longue jambe squeletique, aux côtes osseuses, envahit d'un vers, dont l'oeil n'a de cesse de tomber...) ; si les chef-d'oeuvre d'animation ont besoin d'une pièce maitresse, il viennent de la trouver dans ce mélange divin de L'étrange Noël de Mr Jack et Beetlegueuse.