Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Men in black 3
Détails du film sur InCiné

Barry SONENFELD
(10-11)

Toujours la même impression générale : assister à une adaptation de comics qui a du mal à passer du papier au grand écran. Parfois ça sonne faux, ça reste un peu lourd à digérer, un peu comme si le scénario faisait "bricolé", la réalisation est pâteuse, comme si Sonnenfeld cherchait à cacher quelque chose (l'abus de contre-plongées... je rappelle que Barry n'est pas un grand réalisateur), et le scénario est extrêmement basique, sans grand enjeu dramatique cette fois, ou en tous les cas pas grand chose pour noyer le poisson d'un scénario rectiligne ; tout juste un twist final bluffant qu'il faudra mettre en exergüe avec le premier opus... C'est simplement et gentillement drôle (le gag du "Andy Warhol") mais le film ne se lâche jamais, ne se prend pas complètement dans son délire. Même s'ils ont eu la bonne idée de se recentrer sur "l'énigme", laissant de côté le trop-plein d'extraterrestres flashies se mouvoir en arrière-plan, même si J. Brolin rajeunit avec plaisir T. L. Jones, on attendait, pour une fois, une licence qui pète vraiment un cable et cesse les gentillesses, se tourne peut-être vers les chef-d'oeuvres d'un T. Phillips, producteur ou réalisateur. Juste le temps d'un moment agréable et très vite oublié.