Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Main dans la main
Détails du film sur InCiné

Valérie DONZELLI
(4)

Une vaudevillesque histoire d'amour où 2 amoureux sont indubitablement collés l'un à l'autre, au sens physique du terme. Ce sont tout d'abord ces dialogues qui sonnent faux et qui m'ont mis sur la piste de ce, non pas navet, mais ratage complet. Du comique de situation déplorable qui aurait peut-être fait rire il y a de cela plusieurs décennies mais n'aurait jamais traversé les âges. Ensuite il faut bien le dire : nous faire croire en une histoire d'amour entre V. Lemercier (chacun ses goûts, mais bon...) et un jeunot était un vrai défi que le scénario ne relèvera jamais ; elle a 50 piges, soit l'âge honorable d'être à la fois grand-mère et mère de ce Mr Fox. Point barre : arrétons ces clichés cinématographiques et parisiannistes. Alors que s'est-il passer pour V. Donzelli : pourquoi un si grand écart entre cette petite perle qu'est "La guerre est déclarée" ? Pour faire retomber la pression ? Oui, mais alors là c'est le choc : en découle un film tellement léger qu'il en devient insignifiant -en plus des défaut sus-cités-, se forçant à faire rire et sombrant dans un ridicule pathétique, celui du gag qui tombe à plat... 1h20 durant. C'est avant tout un triste constat : triste comme un film raté, une soupape de décompression qui explose plutôt que libérer la pression ; d'ailleurs un personnage le dit dans le film : "C'est insupportable !". Triste car j'ai vraiment aimé "La guerre est déclarée", dont je n'ai jamais trouvé ici la fraicheur de la réalisation, ou si rarement. Le thème de l'amour des inséparables (frère / soeur ou amants) n'a aucune substance, et c'est d'ailleurs le but je pense. Triste. Un film fantastique qui résonne comme "impossible" : mais également "fantastique" comme une Lemercier nue ; à côté, le moindre épisode de Saw est une vidéo de démo pour un produit ménager. Et la fin ? Un hommage lunatique à la nouvelle vague ? Ce film est un échec permanent et j'en suis le premier à en être... triste.

 

La critique des internautes
 


NOTE : -

-