Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Le loup-garou de Londres

John LANDIS
(17-18)

Le chef-d’œuvre de Landis ! Une perle à la fois drôle, effrayante et pathétique, d’un réalisme, en ce qui concerne les loups-garous, à faire changer de couleur les cheveux du plus blasé des amateurs de film d’horreur ; tellement réaliste que l’on jurerait que le type à l’écran est un véritable lycanthrope (faut dire que j’ai vu la scène à 10 ans… autant pour s’en remettre…le pied !). Magnifique. Et ce côté absolument terrifiant est contre-balancé par un côté farfelu et pathétique lorsque le scénario aborde le cas du mort-vivant hantant la conscience du héros monstrueux. Grandiose mélange de genre et de sentiments, inégalé jusqu’à aujourd’hui. La scéne d’ouverture est réellement un joyau qui réveille en nous les peurs les plus enfouies. Vous n’irez jamais plus dans la landes écossaise avec un ami.. la nuit. Une maitrise totale avec en prime un final beau, romantique et très violent. Du vrai ciné !