Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Le labyrinthe de Pan

Guillermo DEL TORO
(17-18)

De merveilleuses images mises divinement en scène de façon nerveuse et implacable dans une oeuvre où le fantastique plane sur chaque scène, à chaque recoin de l'écran, derrière un simple rocher, un petit insecte, un arbre ou à travers une simple craie. Un film proprement magique et à la fois extrêmement violent qui prouve que les contes de fée ne sont pas forcément destinés aux seuls enfants (car il s'agit bien de conte : il y a une héroïne-princesse, des épreuves, un croquemitaine et des créatures fantasmogorique d'un genre totalement inédit et complètement évocateur de l'originalité du sujet). Ce film est à la fois foisonnant comme l'imaginaire débridé d'un enfant et absolument pas innocent ; le mélange Histoire / fantaisie est là pour servir un seul propos : la perte de l'innocence d'une fillette et d'un pays tout entier. Ici le royaume des conte de fée n'est rien d'autre que celui de la mort. Je vous conseil de prêter vivement attention à la musique du film qui n'est rien de moins qu'un chef-d'oeuvre du genre. Le chainon manquant entre notre bas monde et la Terre du Milieu ???