Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

G.I. Joe Conspiration
Détails du film sur InCiné

Jon M. CHU
(8-9)

La troupe d'élite est de retour et reprend du service là où on l'avait laissé : avec ses gros guns qui pétaradent bien volontier, ses pétards qui explosent facilement, deux-trois gadgets, quelques cascades qui sentent le live et d'autres moins, du rock n'roll, du kung fu et un humour gentillet. Mais entre temps ils ont perdu beaucoup... La réalisation est aussi fluide qu'impersonnelle, y-a quelques petites idées excitantes mais pas assez, voir même sous-exploitées (la prison enterrée, les micro-robots). Et sur la base on ressent d'autant plus qu'il s'agit d'un film de good guys Vs bad guys lambda, avec un peu de piment qui pique la bouche plus qu'il n'atteint le cerveau. Le scénario est droit comme un "i", a contrario de l'épisode 1 (adieu les intrigues), il y a une surprise au niveau de l'histoire mais on passe vite à autre chose, c'est donc bête à manger du foin, tout est prétexte à donner dans le visuel et on a vraiment du mal à avoir ce plaisir coupable ressentit lors du "réveil du cobra". Un film d'action décérébré, un plateau de jeu à 130 millions au but des plus naïf (et oui : toutes les charges nucléaires nationales sont bien évidemment armées...). Moins fun, moins tremblant, plus creux : les défauts du premier refond surface et l'emporte ; il suffit de ne pas chercher trop loin.