Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

L'exorciste : au commencement

Renny HARLIN
(12)

Une église pré-chrétienne est découverte... et nous voilà embarqué dans un surprenant film d'aventure et d'épouvante. La réalisation y est même particulèrement soignée (du Harlin comme au début de sa carrière !) et respectueuse, tout comme la photographie, de la saga inauguré il y a 30 ans. Le scénario est très bien écrit, sachant prendre son temps, d'une belle pureté, hanté par un thème (la religion : son côté obscur et la religiosité), ménage fort bien ses scènes chocs, sait étoffer ses personnages -au trauma émouvant- et créer une atmosphère inquiétante. Le montage intensifie le propos. Bien sûr on est loin de la quasi perfection du film de Friedkin et le gros défaut du film restera son ultime scène : des images que l'on croirait imposées par les producteurs tant elles n'ont rien à voir avec le reste de l'oeuvre, caricaturales, grand-guignolesques au possible et finallement ridicules. Une dernière impression très, très déplaisante et dommageable.