Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Evan tout-puissant

Tom SHADYAC
(8-9)

Hors mis la légitimité d'une suite forcément remise en doute, le tournant de celle-ci (plus question de pouvoir... mais fallait bien trouver autre chose) et un imbroglio politico-écolo-religieux, ce film n'est rien de moins que divertissant et ne mérite qu'à moitié la volée de bois vert qu'il a reçu. Carrel sert bien ce scénario bien barge et finallement original (non ?), biblique, léger et tiré par les cheveux, tantôt drôle, tantôt too much, globalement couillon mais tout entier dédié à un divertissement XXXXL qui atteint son paroxysme dans le déluge final qui fera zizir aux fans de film catastrophe. Pour peu que ceux-ci n'y réfléchissent pas trop non plus... Quant à la pseudo morale, on s'en fiche : on n'est pas venu pour ça et de toutes façons elle ne mange pas de pain (changer le monde c'est croire en Dieu plutôt qu'en nos politiciens ?).