Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Dark shadows
Détails du film sur InCiné

Tim BURTON
(10-11)

Une image à tomber à la renverse, une introduction qui sent trop le résumé opportuniste de l'épisode précédent d'une série TV et nous voilà à moitié happé. Si l'on ne peut que saluer le travail esthétique du film, la photo et l'ambiance musicale très "Universal", aussi beau que Sleepy Hollow, le scénario lancinant aura tôt fait d'avoir raison de nos appréhensions : le film ressemble à une longue présentation de personnages, savoureux, croquants, loin d'être antipathiques, mais qui surnagent un peu dans leur classicisme latent, un peu grossier mêmes, des dialogues assez envahissants et qui concernent une légende qui n'a rien de novatrice, un choc des cultures un peu trop poussé à son paroxysme. Et de se demander l'enjeu véritable du film : sauver financièrement une famille dont le spectateur n'a finalement que faire ? Vaincre une méchante sorcière pas si terrible que ça et assez mal dégrossie ? Voici donc une belle palette graphique cette fois destinée à cacher la petite misère d'une histoire jamais emballante, sur une bande-son tristement updated, celle d'un film au fond trop classique bien que charmant et toujours très légèrement drôle. Ca manque de lyrisme, d'enjeu véritable, de profondeur et d'un scénario qui assume pleinement sa douce folie et qui aurait pu pousser le bouchon de l'amoralité bien plus loin. A l'image d'un final aussi grandiose que tape-à-l'oeil.

 

La critique des internautes
 



NOTE : -/20

-