Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Critters 4

Rupert HARVEY
(4)

Et si on renvoyait nos Critters là d'où ils viennent ? Encore aurait-il fallu s'en donner les moyens : rarement j'aurais vu des FX autant foirés, n'arrivant pas à la cheville de ceux usités sur le film original, sorti quand même 6 ans plus tôt (le rapatriement de la capsule ferait passer Mélies pour ILM !), parfois un petit effet de montage cherche même en vain à cacher leur absence ! Les acteurs sont pathétiques, même Dourif qui avait pourtant éviter son éternel rôle de fou, les décors tout droits sortis d'une série des 70's. Dommage car le scénario, très typé "Alien", est plutôt cool avec son histoire de station abandonnée ; un embryon de scénario pour un film laborieux qui fait montre de quelques surprises et d'un semblant d'intéret (les autres monstres auraient pu largement être mis en valeur). La fin est allucinante de bétise et on classera au final ce Critters 4 dans les authentiques navets imbuvables.