Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Creep

Christopher SMITH
(10-11)

Un hybride entre Mimic et La colline a des yeux... En tous les cas le film est plutôt efficace : il enferme et isole sa victime à maintes reprises, rebondi habilement, rend la menace invisible, utilise bien ses décors afin de faire monter la tension. Puis vient le gore, de plus en plus puissant mais bien dosé, et le méchant de l'histoire, à accrocher au panthéon du genre, aux côté de Leatherface. La réalisation est plus réaliste que léchée et nous permet de flairer l'humidité, la crasse et le sang frais. Pourtant il ne s'agit, hélas, que d'une oeuvre purement formelle, un train fantôme assez glauque et moite, un survival qui n'a que l'originalité d'être urbain mais ronronne un peu dans sa violence volontier gratuite et douloureuse (la scène de torture ne sert strictement à rien même si elle est bien fichue).

Smith est également l'auteur de Severance.