Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Mimic

Guillermo DEL TORO
(13-14)

Ce film n’est pas original ? Si ! Son idée de départ ne l’est guère mais son déroulement est réèllement oppressant –allant à un rythme incroyable- vous ne pouvez pas échapper aux images ; le montage n’y est pas pour rien. Del Toro se réserve la part du lion : des images baroques et très moderne à la fois, discret et d’autant plus efficace, il sanctifie le scénario. Celui-ci ne va que rarement là où l’on croit (le vieux métro), un rien entomologique, point de coups de masse, de super héros, de gore outrancier ou de monstre grand-guignolesque. L’effet de réalisme est assuré : le film suit sa propre voix, oublie le classicisme. D’autant plus efficace que la musique est extraordinaire et tellement diversifiée. Rares sont les secondes de déception, à l’image du final un peu gros : le prétendu mort est bien vivant. Del Toro le filme pourtant comme un enterrement aux images sâles et étouffantes. Une brillante adaptation. Des effets très crédibles (infographie – motion). Cerise sur le gâteau : des personnages bien dessinés et une photo somptueuse.