Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Alvin et les Chipmunks 2

Betty THOMAS
(6-7)

Les petits personnages plus CGI que peluches et fortement destinés aux plus jeunes d'entre nous sont de retour : gags usés jusqu'à la moelle et dialogues 3,5 tonnes à l'appui. Le scénario ? Que du classique de chez classique, même sur plusieurs couches : on plonge nos héros dans un univers inconnu et "hostile" (devinez ce qu'il va bien pouvoir se passer ???), rajoutez un bad guy de série qui a déjà bien servi et de nouveaux personnages, féminins, cette fois. Ce n'est rien que de la soupe, même si on rajoute toutes sortes de légumes machouillés, le potage reste mal mouliné, sans épice ni saveur. La morale anti-star est assez mal venue et les FX ne sont que très moyennement convaincants. Comme quoi, la surenchère a parfois du bon : faire de la séquelle d'un film très moyen... un autre film très moyen plutôt qu'un navet. Une qualité ?