Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Boîte noire
Budget = 10,6 M€
BOX OFFICE France = 1 313 / 43 110 - 292 000 - (1 183 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Un 1er plan fincherien et nous voilà plongé dans l'ambiance ; et ne me dites pas que la photo du film ne vous rappelle pas les œuvres du maestro. Elle est sublime.
Un spécialiste des crashes aéronautiques va devoir élucider un accident aérien d'une ampleur rare. Mais il est loin d'être au bout de ses surprises et d'autant plus de la vérité...
Sur un sujet assez inhabituel venu rafraîchir notre bon vieux cinéma français, Boîte noire est traité avec une précision technique implacable et par le biais d'une écriture scénaristique sans faille (j'avais émis un doute sur la vraisemblance du dernier accident, mais après quelques recherches...), sachant transformer un "banal" accident en mystère, l'épaississant en doublant l'intrigue première dans une trame savamment nouée.
Pierre Niney y campe un personnage tout en retenu, renfermé car frustré, trouble et au bord de la folie, personnage qui contribue grandement à créer cette atmosphère toute particulière. Le film s'appuie également sur un extraordinaire travail sur la bande sonore, absolument nécessaire, à la fois à la crédibilité de l'oeuvre et à son climat.
Boîte noire est un polar tendu, aussi haletant que passionnant ayant trouvé le format idéal pour nous plonger corps et âme dans cette enquête tentaculaire et totalement paranoïaque, formidablement huilée, rebondissante à souhait et trouvant toujours le juste équilibre, mettant à jour une affaire surprenante et définitivement originale. Le scénario est un sacré puzzle, qui ne se suit pas : il nous précède sans cesse.
Et le film se permet accessoirement de mettre un coup de pied dans la fourmilière du "c'est forcément la faute aux m...". Accessoirement.

La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-