Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Rocketman
Dexter FLETCHER
Budget = 40 M$
BOX OFFICE France = 325 / 11 824 - 277 000 - (744 000) entrées
BOX OFFICE USA = 25,7 / (95,7) M$
BOX OFFICE Monde = (186,5) M$
 

Bienvenue dans le monde d'Elton : bigarré, coloré, déguisé et musical. Sur un air de comédie itou et dans une mise en scène explosive.
De prime abord je n'ai pas toujours été transporté par les chansons, loin de mon univers musical. Mais il faut avouer que celles ci s'insèrent parfaitement, rythmant l'avancée d'Elton dans la vie, au sein d'un biopic classique qui ne fera pas l'impasse sur des parents psycho rigides, sur de gros manque affectifs, une vie baignée de musique et une rencontre déterminante. Jusqu'en une success story attendue, émaillée de love story et de problèmes de manager, mais la plupart du temps épicée avec des airs de comédie musicale pour mieux dépeindre ce qui se trouve être dans la tête de l'artiste. Peut-être que le film aurait mérité de s'engouffrer carrément dans cette veine et ne pas seulement en ponctuer le film...
De toutes façons on ne manquera certainement pas d'être charmé par les images, par l'interprétation juste et habitée de Edgerton ainsi qu'une bonne vibe autour des chansons que l'on s'amusera à chanter ; quand on les connaît (ce qui n'est pas le cas pour moi, par exemple, de la chanson titre)
La morale ? Les stars sont malheureuses, rongées par les drogues, pourries par leur célébrité ; et tout l'argent du monde n'y change rien. Au contraire : ils s'y noient dedans. Elton se cachait derrière ses déguisements pour ne pas assumer en public ses douleurs et ses peines ; il lui faudra simplement trouver l'amour de sa vie, cet élément qui lui aura manquer si cruellement.

La critique des internautes
 

Rocketman est le nouveau film de Dexter Fletcher. Ce film retrace l'ascension et la vie hors du commun d'Elton John. La mise en scène de Dexter Fletcher est bien rythmée et propose une réelle immersion dans l'univers de la pop star depuis sa tendre enfance aux années 80. Ce biopic bénéficie d'une trame classique mais efficace à laquelle on incorpore de nouveaux protagonistes au fur et à mesure du récit. On découvre ainsi Elton John enfant qui doit faire face à l'indifférence de ses parents puis l'ascension et les premiers succès avant la chute causée en partie par l'abus de drogue et de mauvaises rencontres puis enfin la rédemption. Niveau casting Taron Edgerton est électrisant dans le rôle de la pop star aux costumes extravagants et originaux, il livre une prestation mémorable accompagné de Jamie Bell alias Bernie Taupin le fidèle parolier d'Elton John, et Richard Maden en producteur amant opportuniste et aux intentions troubles. Au final Rocketman est un biopic musical haut en couleurs qui nous en met plein la vue et les oreilles !

NOTE : 16 / 20

John MEYER