Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Une intime conviction
Antoine RAIMBAULT
Budget = 3,5 M€
BOX OFFICE France = 1 249 / 18 125 - 130 000 - (402 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Film de procès. Et de conviction.
Sauf que l'oeuvre a vraiment beaucoup de mal à convaincre, à séduire : affaire classique dont la TV aurait pu s'emparer, linéarité de la trame, point de vue extériorisé qui n'aide pas à s'identifier aux véritables protagonistes de l'affaire, et, enfin, une carotte scénaristique qui n'a aucune appétence. On a la lourde impression que le film tourne en rond, n'a pas grand chose à nous apporter jusqu'en sa scène ultime ; ni en lui-même et en rapport au genre qu'il sert. De plus le réalisateur ne nous emballera pas, il ne parvient pas à insuffler à son film la verve qui manque cruellement à l'histoire.
Au final Une intime conviction peine à exploiter son originalité, à faire ressortir une émotion quelconque et à trouver sa voie.
Attention : il n'est jamais désagréable, et ça n'enlève rien à tout le bien que je pense de M. Fois et O. Gourmet.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-