Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Le daim
Budget = 3,9 M€
BOX OFFICE France = 1 171 / 22 275 - 94 000 - (214 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Tournant la page de sa période policière, Quentin Dupieux garde néanmoins le cap d'un cinéma nonsensique et rudement imaginatif. A l'image du placement varié de caméra ou des inserts détonnantes, de son personnage mystérieux & obsessionnel, de son ambiance musicale thrilleresque et de sa photo brune ou noctambule.
Totalement centré sur ce non-héros, simplet, largué, mytho, au rêve complètement alluciné, basculant dans une folie douce, puis furieuse, enragée. Et il y a cette atmosphère si particulière des œuvres de cet auteur décidément atypique : on ne sait jamais où l'on va, on est déconcerté mais on ne peut s'empêcher de suivre cette intrigue construite.
Fantasme morbide et original, arguant de solitude, de vie ratée, suffisamment pour se créer une existence, une apparence de toutes pièces.
The artist. The disaster artist.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-