Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Chamboultout
Budget = 9,3 M€
BOX OFFICE France = 637 / 46 512 - 312 000 - (715 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Comme 80 % des comédies françaises il y a une (bonne) idée de départ : le bon père de famille, ami cher, qui devient aveugle à la suite d'un accident, mais également obsédé par la nourriture et qui dit haut et clair tout ce qu'il pense. Disons plutôt qu'il possède un odorat soudainement très développé ; mais de toutes façons cet aspect reste très moyennement illustré. Et c'est dommage.
Rire du handicap aurait été osé, délicat et, si c'était bien réalisé, hilarant. Mais en réalité le film préfère se contenter d'un humour faible et d'un alignement de scènes d'une banalité sans pareille, à défaut d'intrigue, de personnages creux qui laissent étrangement de côté le "héros", de dialogues linéaires qui ne font pas avancer le film et finissent par ennuyer le spectateur que je suis. Un film long comme un dimanche de pluie et où les sentiments sont franchement absents.
Mais ce n'est pas le pire. Essayant de traiter de la déliquescence d'un couple, le film se permet de le faire de manière immorale et amorale, puisque la femme trompe impunément son mari handicapé, se servant de ce même handicap et de sa supposée "bienveillance", de son courage légitime et raisonnable comme d'une excuse pour mentir aux siens (seulement les enfants... quel courage) et commettre le pire. Grotesque... mais symptomatique. Le symptôme d'une société qui n'assume pas totalement ses responsabilités, et trouve toujours une façon de se dédouaner moralement ; du mensonge toléré, celui d'une société qui, non seulement est malade, mais ne s'en rend même plus compte. Indigne et minable.
Reste l'aspect "écrivain à la petite semaine" qui reste très bien senti, étudié à fond.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-