Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Apprentis parents
Budget = 48 M$
BOX OFFICE France = 352 / 11 215 - 83 000 - (115 000) entrées
BOX OFFICE USA = 14,5 / (67,4) M$
BOX OFFICE Monde = (120,6) M$
 

Ce n'est pas DU TOUT le film que l'on nous vend... tant mieux !!
Même si faire une comédie sur l'adoption était un pari risqué : ce film n'est pas une comédie comme vous en avez pu en voir chez cet auteur / avec cet acteur. Jouer à la fois sur le registre de l'émotion (le drame des enfants placés) et celui de la comédie (on est là pour ça, si l'on en juge le trailer) était complètement casse-gueule.
Pourtant si le film s'en sort haut-la-main, c'est justement parce que ce n'est pas une comédie. Personnellement j'ai trouvé que le scénario sonnait tout particulièrement juste concernant le sort de ces jeunes enfants abandonnés (déformation professionnelle...), de ces familles d'accueil face à une réelle difficulté à devenir des "parents de substitution", face aux situations décrites avec précision et discernement dans le scénario. Derrière les quelques rires francs il y a de vraies, d'importantes questions qui sont soulevées : l'adoption d'un enfant de couleur par des parents blancs, la lourdeur de tout un passé à porter et toutes les problématiques diverses liées à l'adoption ; comme rattraper une éducation défaillante, comprendre qu'il n'existe pas d'enfants idéaux ou parfaits, affronter le regard des autres, leurs a priori et autres préjugés...
Ce n'est en rien une comédie qui s'appuie uniquement sur le seul ressort comique mais plutôt une excellente façon de dégoupiller un sujet -des sujets- graves et sérieux. Une interrogation l'air de rien sur la parentalité et l'éducation en règle générale.
Gentillement drôle, le film est une comédie dramatique, une histoire à deux facettes, jouant beaucoup avec l'émotion : et croyez-moi sur parole, on a beaucoup plus souvent les larmes aux yeux que le sourire aux lèvres. La belle surprise de ce début d'année.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-